Menu

Stadia se rapproche un peu des promesses qu’il nous a faites

0 Comment

Stadia ne va pas nous faire oublier les consoles dès demain pour autant.
Voilà un moment qu’on n’avait pas entendu parler de Stadia. Si 2019 a vu le lancement controversé du service, 2020 sera surement une année plus importante encore pour Stadia avec l’arrivée du programme “gratuit” qui devrait étendre considérablement le nombre d’utilisateurs, et mettre les serveurs de Google à rude épreuve. Pourtant, dur-dur de faire parler de soi entre les révélations sur les Xbox Series X et les rumeurs incessantes concernant la PlayStation 5.  
Si Stadia a néanmoins réussi à attirer notre attention ces dernières heures, c’est avec une annonce qui devrait faire du bien au service. Dans un communiqué de presse, Google affirme ainsi que la bibliothèque de Stadia devrait se renforcer au cours de l’année pour disposer de plus de 120 jeux?! Aux côtés de la grosse vingtaine de titres actuellement disponibles, on peut parler de vrai pas en avant. D’autant que ce n’est pas tout, puisque que plus de dix d’entre eux seront des exclusivités Stadia?(contre seulement une seule exclu en ce moment?!).  
Google se mettrait alors à enfin travailler sur son catalogue, même si on reste loin des 700 titres disponibles sur le catalogue PS Now. Des évolutions vont arriver également côté technique, puisque Google prévoit l’arrivé de la 4K sur le web (même si la 4K de Stadia, pour le moment, est en fait du 1080p “étiré”), de nouvelles fonctionnalités pour Google Assistant, l’étendue progressive de la compatibilité du services sur de nouveaux modèles de smartphone (Stadia s’était lancé en étant compatible uniquement avec les appareils Pixel de Google), et la possibilité d’utiliser la manette sans fil sur PC (puisqu’aujourd’hui encore, il faut utiliser un câble de connexion…).  
.IRPP_kangoo , .IRPP_kangoo .postImageUrl , .IRPP_kangoo .imgUrl , .IRPP_kangoo .centered-text-area { min-height: 100px; position: relative; } .IRPP_kangoo , .IRPP_kangoo:hover , .IRPP_kangoo:visited , .IRPP_kangoo:active { border:0!important; } .IRPP_kangoo { display: block; transition: background-color 250ms; webkit-transition: background-color 250ms; width: 100%; opacity: 1; transition: opacity 250ms; webkit-transition: opacity 250ms; background-color: #e6e6e6; } .IRPP_kangoo:active , .IRPP_kangoo:hover { opacity: 1; transition: opacity 250ms; webkit-transition: opacity 250ms; background-color: #e6e6e6; } .IRPP_kangoo .postImageUrl , .IRPP_kangoo .imgUrl { background-position: center; background-size: cover; float: left; margin: 0; padding: 0; } .IRPP_kangoo .postImageUrl { width: 30%; } .IRPP_kangoo .imgUrl { width: 100%; } .IRPP_kangoo .centered-text-area { float: right; width: 70%; padding:0; margin:0; } .IRPP_kangoo .centered-text { display: table; height: 100px; left: 0; top: 0; padding:0; margin:0; } .IRPP_kangoo .IRPP_kangoo-content { display: table-cell; margin: 0; padding: 0 10px 0 10px; position: relative; vertical-align: middle; width: 100%; } .IRPP_kangoo .ctaText { border-bottom: 0 solid #fff; color: #2C3E50; font-size: 13px; font-weight: bold; letter-spacing: .125em; margin: 0; padding: 0; text-decoration: underline; } .IRPP_kangoo .postTitle { color: #000000; font-size: 16px; font-weight: 600; margin: 0; padding: 0; } .IRPP_kangoo .ctaButton { background-color: #e6e6e6; margin-left: 10px; position: absolute; right: 0; top: 0; } .IRPP_kangoo:hover .imgUrl { -webkit-transform: scale(1.2); -moz-transform: scale(1.2); -o-transform: scale(1.2); -ms-transform: scale(1.2); transform: scale(1.2); } .IRPP_kangoo .imgUrl { -webkit-transition: -webkit-transform 0.4s ease-in-out; -moz-transition: -moz-transform 0.4s ease-in-out; -o-transition: -o-transform 0.4s ease-in-out; -ms-transition: -ms-transform 0.4s ease-in-out; transition: transform 0.4s ease-in-out; } .IRPP_kangoo:after { content: “”; display: block; clear: both; } À lire :Gylt – Stadia signe sa première exclusivité avec Tequila Works
Des évolutions qui vont dans le bon sens, même si ce sont des fonctionnalités qui aurait dû être livrées dès le lancement. Il faudra que la bibliothèque annoncée soit sacrément solide, et les exclu promises particulièrement alléchantes, pour inverser le bad buzz des premières semaines et réussir à attirer des joueurs qui auront tous les yeux tournés vers les consoles next gen – celles-là même que Stadia promettait d’enterrer ! 
L’article Stadia se rapproche un peu des promesses qu’il nous a faites rédigé par n1co_m est issu de New Game Plus.


Thursday January 01, 1970

Tags: