Menu

League of Legends x Ballers – l’eSport perce à Hollywood

0 Comment

LoL en vedette dans une série HBO
Si vous n’êtes pas familier de la série Ballers, production HBO dont la cinquième saison est en cours de diffusion, il est encore temps de vous y mettre ! Portée par Dwayne “The Rock” Johnson, la série raconte les coulisses du sport business.
Johnson y incarne Spencer Strasmore, un ancien champion de foot US reconverti en conseiller financier qui accompagne des jeunes joueurs néo-millionnaires. La série est signée des auteurs et producteurs d’Entourage, série cultissime s’il en est, qui s’intéressait, elle, aux dessous de l’industrie du cinéma à Hollywood… (d’ailleurs, si vous avez la chance de ne pas avoir encore vu Entourage, précipitez-vous ! Peu de séries peuvent se targuer d’avoir eu un film de cinéma pour dernier épisode…).
On reconnait d’ailleurs le ton assez particulier de la série, oscillant entre comédie hillarante et drama, et le personnage haut en couleur de Joe Krutel (excellent Rob Corddry) n’est pas sans rappeler le savoureux Ari Gold, l’agent d’Entourage interprété par le génial Jeremy Piven.
Cela étant, des séries de qualités, il y en a quelques-unes… Alors pour quoi s’attarder spécialement sur Ballers ? Depuis la saison 4, les personnages cherchent à s’étendre en dehors de l’univers du foot. Après avoir évoqué la culture skate, c’est aujourd’hui l’eSport qui est (presque) au centre des attentions.
.IRPP_kangoo , .IRPP_kangoo .postImageUrl , .IRPP_kangoo .imgUrl , .IRPP_kangoo .centered-text-area { min-height: 100px; position: relative; } .IRPP_kangoo , .IRPP_kangoo:hover , .IRPP_kangoo:visited , .IRPP_kangoo:active { border:0!important; } .IRPP_kangoo { display: block; transition: background-color 250ms; webkit-transition: background-color 250ms; width: 100%; opacity: 1; transition: opacity 250ms; webkit-transition: opacity 250ms; background-color: #eaeaea; } .IRPP_kangoo:active , .IRPP_kangoo:hover { opacity: 1; transition: opacity 250ms; webkit-transition: opacity 250ms; background-color: #eaeaea; } .IRPP_kangoo .postImageUrl , .IRPP_kangoo .imgUrl { background-position: center; background-size: cover; float: left; margin: 0; padding: 0; } .IRPP_kangoo .postImageUrl { width: 30%; } .IRPP_kangoo .imgUrl { width: 100%; } .IRPP_kangoo .centered-text-area { float: right; width: 70%; padding:0; margin:0; } .IRPP_kangoo .centered-text { display: table; height: 100px; left: 0; top: 0; padding:0; margin:0; } .IRPP_kangoo .IRPP_kangoo-content { display: table-cell; margin: 0; padding: 0 10px 0 10px; position: relative; vertical-align: middle; width: 100%; } .IRPP_kangoo .ctaText { border-bottom: 0 solid #fff; color: #2C3E50; font-size: 13px; font-weight: bold; letter-spacing: .125em; margin: 0; padding: 0; text-decoration: underline; } .IRPP_kangoo .postTitle { color: #000000; font-size: 16px; font-weight: 600; margin: 0; padding: 0; } .IRPP_kangoo .ctaButton { background-color: #eaeaea; margin-left: 10px; position: absolute; right: 0; top: 0; } .IRPP_kangoo:hover .imgUrl { -webkit-transform: scale(1.2); -moz-transform: scale(1.2); -o-transform: scale(1.2); -ms-transform: scale(1.2); transform: scale(1.2); } .IRPP_kangoo .imgUrl { -webkit-transition: -webkit-transform 0.4s ease-in-out; -moz-transition: -moz-transform 0.4s ease-in-out; -o-transition: -o-transform 0.4s ease-in-out; -ms-transition: -ms-transform 0.4s ease-in-out; transition: transform 0.4s ease-in-out; } .IRPP_kangoo:after { content: “”; display: block; clear: both; } À lire :Paris, capitale mondiale de l’eSport
Alors qu’un passionné de League of Legend souhaite monter une équipe pro, il se frotte aux réticences un peu arriérées des anciens du business. De “ça n’a rien d’un sport !” à “c’est un truc pour les gamins”, tous les poncifs y passent. Choix intéressant : c’est justement un joueur de foot, et donc un “véritable” athlète, qui essaie de monter cette équipe eSports.
De la discipline nécessaire pour être un gamer pro aux revenus générés par le secteur, en passant même par les récents parcours universitaires dédiés (aux États-Unis, hein, ne rêvez pas trop…), chiffres à l’appui, l’eSport est défendu bec et ongles dans la série ! En face, on lui oppose les chiffres du sport traditionnel, bien entendu d’un tout autre niveau… Bref, le débat a lieu. Certes, il s’agit d’une fiction, mais on avait encore peu vu l’eSport présenté avec autant de sérieux.
Chez nous, Ballers est à suivre en diffusion US+24 sur OCS.


Thursday January 01, 1970

L’article League of Legends x Ballers – l’eSport perce à Hollywood rédigé par n1co_m est issu de LightninGamer.


Thursday January 01, 1970

Thẻ: