Menu

Iris and the Giant – le RPG indé qui met cartes sur table !

0 Comment


Style unique et mélange des genres
On remarque la patte originale du jeu dès le premier coup d’œil aux captures d’écran. Iris and the Giant a, graphiquement parlant, tout d’un album jeunesse richement illustré. Et on le comprend quand on jette un œil au CV de son auteur, Louis Rigaud, d’abord illustrateur, et qui a déjà signé plusieurs livres (dont quelques pop-up comme Famille Acrobate, Oh ! Mon Chapeau ou Popville, aux édition Hélium).  D’après les crédits publiés sur le site de l’éditeur, Goblinz Studio, le Monsieur est sur le jeu le Solo Maker of everything. Voilà qui en jette.


Thursday January 01, 1970

D’autant qu’Iris and the Giant arrive avec une vraie proposition, pas seulement graphique. Un jeu d’auteur, comme il existe des films d’auteur. Le titre est ainsi un mix entre RPG, jeu de cartes à collectionner, et roguelike. Progressant dans le monde onirique du jeu, chaque mauvaise rencontre sera l’occasion d’un combat, qui se réglera par les cartes. Au fur et à mesure du voyage et des victoires, le deck s’enrichira de nouvelles cartes et de nouvelles possibilités, pour explorer le monde toujours plus profondément. La promesse du jeu est celle d’un titre complexe et exigeant, mais accessible et à la courbe de difficulté accueillante… Une promesse souvent difficile à tenir, mais on ne demande qu’à voir.
On n’est moins convaincu par le scénario, où une fois de plus l’univers du jeu représentera la psyché de son héroïne, qui devra lutter contre ses démons intérieurs (au hasard Gris, Path to Mnemosyne, Sea of Solitude…). Un petit travers qu’on pourrait oublier si le gameplay se montrait convaincant, ce qu’on pourra vérifier rapidement grâce au trailer ci-dessous, mais surtout via la démo jouable d’ores et déjà disponible sur Steam !
.IRPP_kangoo , .IRPP_kangoo .postImageUrl , .IRPP_kangoo .imgUrl , .IRPP_kangoo .centered-text-area { min-height: 100px; position: relative; } .IRPP_kangoo , .IRPP_kangoo:hover , .IRPP_kangoo:visited , .IRPP_kangoo:active { border:0!important; } .IRPP_kangoo { display: block; transition: background-color 250ms; webkit-transition: background-color 250ms; width: 100%; opacity: 1; transition: opacity 250ms; webkit-transition: opacity 250ms; background-color: #e6e6e6; } .IRPP_kangoo:active , .IRPP_kangoo:hover { opacity: 1; transition: opacity 250ms; webkit-transition: opacity 250ms; background-color: #e6e6e6; } .IRPP_kangoo .postImageUrl , .IRPP_kangoo .imgUrl { background-position: center; background-size: cover; float: left; margin: 0; padding: 0; } .IRPP_kangoo .postImageUrl { width: 30%; } .IRPP_kangoo .imgUrl { width: 100%; } .IRPP_kangoo .centered-text-area { float: right; width: 70%; padding:0; margin:0; } .IRPP_kangoo .centered-text { display: table; height: 100px; left: 0; top: 0; padding:0; margin:0; } .IRPP_kangoo .IRPP_kangoo-content { display: table-cell; margin: 0; padding: 0 10px 0 10px; position: relative; vertical-align: middle; width: 100%; } .IRPP_kangoo .ctaText { border-bottom: 0 solid #fff; color: #2C3E50; font-size: 13px; font-weight: bold; letter-spacing: .125em; margin: 0; padding: 0; text-decoration: underline; } .IRPP_kangoo .postTitle { color: #000000; font-size: 16px; font-weight: 600; margin: 0; padding: 0; } .IRPP_kangoo .ctaButton { background-color: #e6e6e6; margin-left: 10px; position: absolute; right: 0; top: 0; } .IRPP_kangoo:hover .imgUrl { -webkit-transform: scale(1.2); -moz-transform: scale(1.2); -o-transform: scale(1.2); -ms-transform: scale(1.2); transform: scale(1.2); } .IRPP_kangoo .imgUrl { -webkit-transition: -webkit-transform 0.4s ease-in-out; -moz-transition: -moz-transform 0.4s ease-in-out; -o-transition: -o-transform 0.4s ease-in-out; -ms-transition: -ms-transform 0.4s ease-in-out; transition: transform 0.4s ease-in-out; } .IRPP_kangoo:after { content: “”; display: block; clear: both; } À lire :Test Sea Of Solitude – Mobilis In Mobile
Iris and the Giant, de Louis Rigaud, sortira sur PC (via Steam) le 27 février prochain.


Thursday January 01, 1970

L’article Iris and the Giant – le RPG indé qui met cartes sur table ! est issu de New Game Plus.


Thursday January 01, 1970

Tags: