Menu

Gunlord X, la réédition sur Switch d’un jeu pas tout jeune, est dispo

0 Comment


Y’a rien de plus moderne que le rétro.
Le parcours de Gunlord X est un peu particulier. Sa version d’origine, Gunlord de son petit nom, date de 2012 et était présente sur deux machines totalement différentes : la Neo Geo (version salon comme version arcade) et la Dreamcast de SEGA. Il émanait d’un studio indé allemand appelé NG: DEV.TEAM.
Il y a plusieurs années, le jeu faisait l’objet d’une campagne de financement participatif réussie, et était éventuellement prévu pour la 3DS et la Wii U, avant d’être finalement annoncé récemment à destination de la petite console hybride de Nintendo. Il est désormais disponible sur l’eShop de la Switch contre une dizaine d’euros.


Thursday January 01, 1970

Gunlord, c’est un peu un jeu à la croisée des chemins entre un Turrican et un Metroid, dans le concept. On peut même ajouter une dose de Contra. Donc, de la plateforme, du tir et de l’exploration, pour résumer grassement. Et la version modernisée Gunlord X apporte également quelques billes sur la table.
.IRPP_button , .IRPP_button .postImageUrl , .IRPP_button .centered-text-area { min-height: 86px; position: relative; } .IRPP_button , .IRPP_button:hover , .IRPP_button:visited , .IRPP_button:active { border:0!important; } .IRPP_button { display: block; transition: background-color 250ms; webkit-transition: background-color 250ms; width: 100%; opacity: 1; transition: opacity 250ms; webkit-transition: opacity 250ms; background-color: inherit; box-shadow: 0 1px 2px rgba(0, 0, 0, 0.17); -moz-box-shadow: 0 1px 2px rgba(0, 0, 0, 0.17); -o-box-shadow: 0 1px 2px rgba(0, 0, 0, 0.17); -webkit-box-shadow: 0 1px 2px rgba(0, 0, 0, 0.17); } .IRPP_button:active , .IRPP_button:hover { opacity: 1; transition: opacity 250ms; webkit-transition: opacity 250ms; } .IRPP_button .postImageUrl { background-position: center; background-size: cover; float: right; margin: 0; padding: 0; width: 30%; } .IRPP_button .centered-text-area { float: left; width: 70%; padding:0; margin:0; } .IRPP_button .ctaText { border-bottom: 0 solid #fff; color: #FFFFFF; font-size: 13px; font-weight: bold; letter-spacing: .125em; margin: 0; padding: 0; } .IRPP_button .postTitle { color: #000000; font-size: 16px; font-weight: 600; margin: 0; padding: 0; width: 100%; } .IRPP_button .ctaButton { background: #E67E22; color: #FFFFFF; border: none; border-radius: 3px; box-shadow: none; font-size: 14px; font-weight: bold; line-height: 26px; margin: 18px 14px 18px 14px; moz-border-radius: 3px; padding: 12px 0; text-align: center; text-decoration: none; text-shadow: none; webkit-border-radius: 3px; width: 80px; position: absolute; } .IRPP_button:hover .ctaButton { background: #D35400; } .IRPP_button .centered-text { display: table; height: 86px; padding:0; margin:0; padding-left: 108px!important; top: 0; } .IRPP_button .IRPP_button-content { display: table-cell; margin: 0; padding: 0; padding-right: 10px; position: relative; vertical-align: middle; width: 100%; } .IRPP_button:after { content: “”; display: block; clear: both; } À LireMetroid II : retour sur AM2R, le fan-remake destiné à une mort inéluctable<div class="postImageUrl" style="background-image:url(
En effet, le jeu passe de 9 à 11 niveaux, ajoute quelques ennemis et boss, et s’offre également un stage de shoot’em up à la R-Type absent de la version originelle. La taille de certains environnements a également été revue à la hausse. D’autres petits suppléments sont également à noter par rapport au titre de 2012, tels qu’un mode New Game +, une amélioration technique bienvenue, un rééquilibrage de la difficulté ou encore un mode “dual-stick” très pratique et en vogue sur les tablettes (et comme la Switch en est une, au final, ben banco).
Vous retrouverez plus d’infos sur ce jeu très sympathique en consultant la page officielle Nintendo concernant sa version Switch. Ha, et en regardant son trailer, aussi :
L’article Gunlord X, la réédition sur Switch d’un jeu pas tout jeune, est dispo rédigé par City est issu de LightninGamer.


Thursday January 01, 1970

Thẻ: