Menu

Qu’attendre de la Paris Games Week 2019 ?

0 Comment


La Paris Games Week accueillera certains des jeux les plus attendus de 2020.
Eh oui, la Paris Games Week 2019 c’est déjà demain, et il va falloir vous préparer à affronter l’enfer de la foule et des files d’attente, dont le caractère anxiogène ne sera contrebalancé que par l’espoir de pouvoir toucher en avant-première aux jeux vidéo de “demain”. Et cette année on vous le dit, vous allez peut-être finir essoré de votre périple, mais le jeu semble en valoir la chandelle.
Cette année, comme tous les ans, le deuxième plus gros salon européen en termes d’affluence (316 000 visiteurs en 2018) continue de croître et devrait dépasser le nombre symbolique des 200 exposants. Malheureusement, cela se fera toujours sur la même surface de 80 000 m², ce qui continue d’être assez peu en comparaison de la Gamescom et ses 218 000 m² pour un nombre de visiteurs à peine plus élevé. Espérons donc pour le confort des visiteurs qu’une solution sera envisagée pour l’édition 2020.
.IRPP_kangoo , .IRPP_kangoo .postImageUrl , .IRPP_kangoo .imgUrl , .IRPP_kangoo .centered-text-area { min-height: 100px; position: relative; } .IRPP_kangoo , .IRPP_kangoo:hover , .IRPP_kangoo:visited , .IRPP_kangoo:active { border:0!important; } .IRPP_kangoo { display: block; transition: background-color 250ms; webkit-transition: background-color 250ms; width: 100%; opacity: 1; transition: opacity 250ms; webkit-transition: opacity 250ms; background-color: #eaeaea; } .IRPP_kangoo:active , .IRPP_kangoo:hover { opacity: 1; transition: opacity 250ms; webkit-transition: opacity 250ms; background-color: #eaeaea; } .IRPP_kangoo .postImageUrl , .IRPP_kangoo .imgUrl { background-position: center; background-size: cover; float: left; margin: 0; padding: 0; } .IRPP_kangoo .postImageUrl { width: 30%; } .IRPP_kangoo .imgUrl { width: 100%; } .IRPP_kangoo .centered-text-area { float: right; width: 70%; padding:0; margin:0; } .IRPP_kangoo .centered-text { display: table; height: 100px; left: 0; top: 0; padding:0; margin:0; } .IRPP_kangoo .IRPP_kangoo-content { display: table-cell; margin: 0; padding: 0 10px 0 10px; position: relative; vertical-align: middle; width: 100%; } .IRPP_kangoo .ctaText { border-bottom: 0 solid #fff; color: #2C3E50; font-size: 13px; font-weight: bold; letter-spacing: .125em; margin: 0; padding: 0; text-decoration: underline; } .IRPP_kangoo .postTitle { color: #000000; font-size: 16px; font-weight: 600; margin: 0; padding: 0; } .IRPP_kangoo .ctaButton { background-color: #eaeaea; margin-left: 10px; position: absolute; right: 0; top: 0; } .IRPP_kangoo:hover .imgUrl { -webkit-transform: scale(1.2); -moz-transform: scale(1.2); -o-transform: scale(1.2); -ms-transform: scale(1.2); transform: scale(1.2); } .IRPP_kangoo .imgUrl { -webkit-transition: -webkit-transform 0.4s ease-in-out; -moz-transition: -moz-transform 0.4s ease-in-out; -o-transition: -o-transform 0.4s ease-in-out; -ms-transition: -ms-transform 0.4s ease-in-out; transition: transform 0.4s ease-in-out; } .IRPP_kangoo:after { content: “”; display: block; clear: both; } À lire :La Paris Games Week 2018 vue par la rédaction
Mais quoi qu’il en soit, le rêve devrait bien être au rendez-vous pour cette dixième édition, et c’est bien ce que l’on recherche en allant dans ce genre de salons n’est-ce pas ? On souhaite s’émerveiller sur le futur de notre médium favori, pouvoir toucher quelques instants à la future grosse bombe de fin d’année, que ce soit pour se rassurer, ou juste pour le plaisir de dire : je l’ai touché avant tout le monde (attention cependant à bien conserver cette phrase dans son contexte).
Trois grands halls sont au programme avec le premier réservé aux gros éditeurs et constructeurs que sont entre autres Nintendo, Sony et Microsoft. Le hall 2 quant à lui sera réservé aux activités plutôt familiales, cela ne comprendra pas exclusivement du jeu vidéo, comme avec le stand NERF par exemple, un stand qui sera à n’en point douter pris d’assaut aussi bien par les petits que par les grands. Et enfin le hall 3 sera consacré à tout ce qui concerne l’eSport, les amateurs de Fortnite, Apex, Overwatch, ou même tout ce qui touche plus généralement à l’univers PC, devraient y trouver leur fief.


Thursday January 01, 1970

Les deux plus grosses attentes du salon
Et pour ce qui est des gros mastodontes à venir, la Paris Games Week 2019 va être servie dans un premier temps par Final Fantasy VII Remake, la refonte complète du jeu éponyme de Square Enix, sorti en 1997 sur PlayStation. Le jeu est tout de même attendu depuis sa première présentation à l’E3 en 2015, et il s’apprête maintenant à sortir dans le monde entier le 3 mars 2020, et pour le salon parisien débutant demain, des bornes seront à disposition des joueurs, afin de s’offrir à la fois une petite claque graphique, mais aussi une sacrée dose de nostalgie.


Thursday January 01, 1970

Le second gros morceau du salon n’est autre que le jeu ayant été le plus recherché par les internautes français en 2019, le tant attendu Cyberpunk 2077. Mais contrairement à celui dont nous parlions précédemment, le jeu de CD Projekt RED ne sera quant à lui pas jouable sur le salon. Ce sera néanmoins l’occasion de découvrir la VF du jeu, et d’en voir encore un peu plus sur la scène principale, par le biais d’une démonstration de gameplay qui devrait, encore une fois, nous décrocher la mâchoire.


Thursday January 01, 1970

Les jeux à venir en cette fin d’année 2019
Cependant, quelques jeux bien sympathiques, trustés par Nintendo, doivent encore arriver à la fin de l’année et ce sera l’occasion de vous y essayer, avec de quoi satisfaire aussi bien les petits que les grands. En tête d’affiche c’est bien entendu le nouveau Pokémon Épée/Bouclier qui devrait attirer une bonne partie de l’attention des joueurs. Après un Pokémon Let’s GO considéré comme très en-dessous des attentes, ce nouveau titre de Game Freak sera attendu au tournant, et quoi de mieux qu’un grand salon pour rassurer tout le monde ? Ouverture du Pokédex le 15 novembre 2019.
Nintendo aura par ailleurs une autre belle cartouche à tirer avec Luigi’s Mansion 3 dont la sortie est prévue pour le jour d’Halloween, soit le lendemain de l’ouverture de la Paris Games Week 2019. Les premiers retours semblent être à la hauteur de cette licence multi-générationnelle dont le premier opus remonte à 2001 sur GameCube, ça ne nous rajeunit pas tout ça.
.IRPP_kangoo , .IRPP_kangoo .postImageUrl , .IRPP_kangoo .imgUrl , .IRPP_kangoo .centered-text-area { min-height: 100px; position: relative; } .IRPP_kangoo , .IRPP_kangoo:hover , .IRPP_kangoo:visited , .IRPP_kangoo:active { border:0!important; } .IRPP_kangoo { display: block; transition: background-color 250ms; webkit-transition: background-color 250ms; width: 100%; opacity: 1; transition: opacity 250ms; webkit-transition: opacity 250ms; background-color: #eaeaea; } .IRPP_kangoo:active , .IRPP_kangoo:hover { opacity: 1; transition: opacity 250ms; webkit-transition: opacity 250ms; background-color: #eaeaea; } .IRPP_kangoo .postImageUrl , .IRPP_kangoo .imgUrl { background-position: center; background-size: cover; float: left; margin: 0; padding: 0; } .IRPP_kangoo .postImageUrl { width: 30%; } .IRPP_kangoo .imgUrl { width: 100%; } .IRPP_kangoo .centered-text-area { float: right; width: 70%; padding:0; margin:0; } .IRPP_kangoo .centered-text { display: table; height: 100px; left: 0; top: 0; padding:0; margin:0; } .IRPP_kangoo .IRPP_kangoo-content { display: table-cell; margin: 0; padding: 0 10px 0 10px; position: relative; vertical-align: middle; width: 100%; } .IRPP_kangoo .ctaText { border-bottom: 0 solid #fff; color: #2C3E50; font-size: 13px; font-weight: bold; letter-spacing: .125em; margin: 0; padding: 0; text-decoration: underline; } .IRPP_kangoo .postTitle { color: #000000; font-size: 16px; font-weight: 600; margin: 0; padding: 0; } .IRPP_kangoo .ctaButton { background-color: #eaeaea; margin-left: 10px; position: absolute; right: 0; top: 0; } .IRPP_kangoo:hover .imgUrl { -webkit-transform: scale(1.2); -moz-transform: scale(1.2); -o-transform: scale(1.2); -ms-transform: scale(1.2); transform: scale(1.2); } .IRPP_kangoo .imgUrl { -webkit-transition: -webkit-transform 0.4s ease-in-out; -moz-transition: -moz-transform 0.4s ease-in-out; -o-transition: -o-transform 0.4s ease-in-out; -ms-transition: -ms-transform 0.4s ease-in-out; transition: transform 0.4s ease-in-out; } .IRPP_kangoo:after { content: “”; display: block; clear: both; } À lire :Preview – On a joué à Luigi’s Mansion 3
Pour son côté familial, nous retiendrons également le party game Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 permettant de prendre part à la prochaine édition des JO de Tokyo, et qui, s’il n’offre pas un challenge incroyable, permettra surtout à tous les membres de la famille de mettre un pied dans l’univers du jeu vidéo. Il sera également jouable sur le salon, et sortira dans le commerce peu après, le 8 novembre 2019.
.IRPP_kangoo , .IRPP_kangoo .postImageUrl , .IRPP_kangoo .imgUrl , .IRPP_kangoo .centered-text-area { min-height: 100px; position: relative; } .IRPP_kangoo , .IRPP_kangoo:hover , .IRPP_kangoo:visited , .IRPP_kangoo:active { border:0!important; } .IRPP_kangoo { display: block; transition: background-color 250ms; webkit-transition: background-color 250ms; width: 100%; opacity: 1; transition: opacity 250ms; webkit-transition: opacity 250ms; background-color: #eaeaea; } .IRPP_kangoo:active , .IRPP_kangoo:hover { opacity: 1; transition: opacity 250ms; webkit-transition: opacity 250ms; background-color: #eaeaea; } .IRPP_kangoo .postImageUrl , .IRPP_kangoo .imgUrl { background-position: center; background-size: cover; float: left; margin: 0; padding: 0; } .IRPP_kangoo .postImageUrl { width: 30%; } .IRPP_kangoo .imgUrl { width: 100%; } .IRPP_kangoo .centered-text-area { float: right; width: 70%; padding:0; margin:0; } .IRPP_kangoo .centered-text { display: table; height: 100px; left: 0; top: 0; padding:0; margin:0; } .IRPP_kangoo .IRPP_kangoo-content { display: table-cell; margin: 0; padding: 0 10px 0 10px; position: relative; vertical-align: middle; width: 100%; } .IRPP_kangoo .ctaText { border-bottom: 0 solid #fff; color: #2C3E50; font-size: 13px; font-weight: bold; letter-spacing: .125em; margin: 0; padding: 0; text-decoration: underline; } .IRPP_kangoo .postTitle { color: #000000; font-size: 16px; font-weight: 600; margin: 0; padding: 0; } .IRPP_kangoo .ctaButton { background-color: #eaeaea; margin-left: 10px; position: absolute; right: 0; top: 0; } .IRPP_kangoo:hover .imgUrl { -webkit-transform: scale(1.2); -moz-transform: scale(1.2); -o-transform: scale(1.2); -ms-transform: scale(1.2); transform: scale(1.2); } .IRPP_kangoo .imgUrl { -webkit-transition: -webkit-transform 0.4s ease-in-out; -moz-transition: -moz-transform 0.4s ease-in-out; -o-transition: -o-transform 0.4s ease-in-out; -ms-transition: -ms-transform 0.4s ease-in-out; transition: transform 0.4s ease-in-out; } .IRPP_kangoo:after { content: “”; display: block; clear: both; } À lire :Preview Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020
Mais vous pourrez aussi mettre les mains sur des jeux tout juste débarqués dans le commerce et qui devraient fleurir sous les sapins à la fin de l’année comme Borderlands 3, Call of Duty: Modern Warfare, Gears 5, MediEvil, ou encore NBA 2K20. En somme, il y a très peu de chances que vous ne trouviez pas chaussure à votre pied en déambulant sur les stands de la Paris Games Week 2019, même si l’on notera l’absence des jeux EA, dont les toujours très attendus Star Wars Jedi: Fallen Order et Need for Speed Heat.

Les jeux jouables et qu’on attend pour 2020
Si nous vous parlions des deux plus grosses attentes du salon pour 2020 un peu plus haut, il ne faut pas oublier que beaucoup d’autres titres attendus pour l’année prochaine seront aussi de la partie, et jouables qui plus est. Ce sera donc l’occasion de vous plonger quelques minutes dans Dragon Ball Z: Kakarot, le nouveau gros titre de la licence, oscillant entre jeu d’action/aventure et RPG pour un résultat qui commence à donner envie, vous nous direz ce que vous en pensez après coup.
Pour les fans de super-héros n’oublions bien entendu pas Marvel’s Avengers dont l’attente reste un poil timide pour le moment, mais ce salon sera une bonne occasion pour les joueurs de prendre le jeu en mains et d’incarner certains des membres les plus emblématiques des Avengers.
Dans un tout autre genre, c’est Nioh 2 qui mettra vos réflexes à rude épreuve, il ne faudra donc pas vous inquiétez si en arrivant près des bornes, celles-ci sont recouvertes de sel. Le premier opus avait su s’imposer comme excellent, nous aurons donc hâte de poser les mains dessus.
Biomutant sera lui aussi jouable, et si l’on vous parle de ce titre c’est que malgré des reports à répétition, on sent qu’un gros potentiel pourrait bien se cacher dans ce jeu. Il sera donc intéressant de se pencher sur ce titre, voir ce que cet univers a à nous offrir.
Enfin, nous serons bien présents lors de cette Paris Games Week 2019 afin de vous rapporter nos impressions sur un joli paquet de titres, alors restez connecté, nos previews arriveront bientôt !

L’article Qu’attendre de la Paris Games Week 2019 ? rédigé par Danceteria est issu de LightninGamer.

Tags: